Albums des Manifs

  • Vœux du Sport
  • Trophées du Sport
  • Istres en Foot
  • Faites du sport
  • Challenge DAVINI
  • Ateliers Sport Santé Istres

Journées d’information, d’Evaluation de la Condition Physique et de découverte des Activités Physiques et Sportives Adaptées, soit pour les personnes de 50 ans et plus, soit Inter générations

 

L’Office Municipal des Sports d’Istres joue un rôle moteur dans la mise en place du projet « bien bouger, bien manger pour bien vieillir dans les Bouches-du-Rhône » coordonnée par le Comité Départemental des Offices Municipaux du Sport des Bouches-du-Rhône (CDOMS 13) et avec le soutien de la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports PACA, du Conseil National pour la Solidarité et l’Autonomie et le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône.
Objectifs et modalités du projet :
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit la santé comme un « état de bien être physique, mental et social ».
S’agissant du vieillissement  et de ses conséquences négatives sur l’individu, l’OMS prône aujourd’hui la pratique  d’activités physiques adaptées et régulières comme moyen de prévention de ces pathologies chroniques : on «  vieillit mieux en restant actif ! »
Le groupe de travail sur les Activités Physiques Adaptées (APA) du Comité de Pilotage du Programme National « Bien Vieillir », réuni en 2006, propose une série de mesures dont l’objectif reste la promotion des activités physiques et sportives comme moyen de prévention des maladies liées au vieillissement, mesures susceptibles de ralentir la perte de l’autonomie, la dépendance et d’améliorer l’espérance et la qualité de la vie.

  1. Sensibiliser les plus de 50 ans aux bienfaits pour la santé de la pratique des Activités Physiques et/ou Sportives Adaptées et promouvoir une alimentation équilibrée.Dans la logique de ces recommandations, le CDOMS 13 a développé son projet « sport santé 13 après 50 ans » autour de 5 objectifs opérationnels : 
    Comment ? Par le biais de conférences, d’ateliers d’information, de plaquettes d’information, de quizz nutrition et du site internet « sportsante13.fr ».
     
  2. Prévenir les maladies dues au vieillissement et repousser le seuil de dépendance
    Comment ? Par la pratique des Activités Physiques et/ou Sportives Adaptées et une alimentation équilibrée.

     
  3. Evaluer la Condition Physique des 50 ans et plus
    Comment ? Par la mise en place d’ateliers d’évaluation avec de nombreux tests (équilibre, endurance, souplesse et force musculaire).5) Participer à un état des lieux de l’Offre d’Activité physique et Sportive Adaptée :

     
  4. Permettre au public de découvrir et de s’orienter vers des Activités Physiques Adaptées :
    Comment ? Par la mise en place d’ateliers de découverte d’activités et l’orientation du public vers des activités les plus adaptées à leur profil physiologique et leurs motivations.

Compétences mobilisées :
Pour mettre en place ses actions, Le CDOMS 13 a créé depuis 2003, le réseau « Sport Santé 13 », composé de nombreux spécialistes : un coordonateur, des médecins du sport, préparateurs physiques, psychologues du sport, nutritionnistes, diététiciens, ostéopathes et éducateurs sportifs.

C’est ainsi que l’OMS d’Istres a réuni 206 participants au cinéma le Coluche lors d’une conférence  
« Sport après 50 ans : Bien bouger, bien manger pour bien vieillir » le 20/10/2007.
Dans le prolongement de cette conférence, l’OMS d’Istres a fait le choix de proposer des « ateliers sport santé après 50 ans » le vendredi 6 février 2009 de 9h30 à 17h00 au CEC les heures Claires

Nous avons pu bénéficier tout au long de cette journée, de l’intervention de nombreux spécialistes du « Réseau Sport Santé 13 » du CDOMS 13 (médecin du sport, docteur en physiologie, nutritionniste, psychologue du sport), ainsi que de la participation de nombreux éducateurs spécifiquement formés à l’encadrement des diverses activités.
C’était également l’occasion  pour  tous les clubs Istréens qui s’inscrivent dans une démarche de « Sport Santé, de tenir un stand de présentation et de découverte de leurs activités adaptées au public de 50 ans et plus.

Le programme  de la journée :

  • Les tests d’évaluation de la condition physique :

La pratique d’une activité physique adaptée à chaque âge et pratiquée régulièrement est bénéfique pour la santé et ralentit la vitesse du vieillissement. Il faut cependant prendre des précautions afin de garantir et optimiser les bienfaits de la pratique physique pour la santé.
Après avoir recommandé un bilan médical initial de repos misant à faire le point sur les antécédents cardio-vasculaires, mécaniques, articulaires et rachidiens, nous proposons donc le prolongement des conférences sur des journées d’évaluation de la condition physique du public 50 ans et plus sur des ateliers ludiques  avec de nombreux tests : tests d’équilibre, d’endurance, de souplesse, de force musculaire.
Les participants disposent d’un « itinéraire santé », véritable feuille de route qui permet d’enregistrer divers paramètres physiologique et les résultats des test. Cet itinéraire qui propose également quelques recommandations est conservé par les participants.
Les tests sont reproductibles ultérieurement et permettent une « auto-évaluation » simple toutes les 6 à 12 semaines jugeant ainsi les progrès effectués.

  • Un stand « bienfaits du sport pour la santé » :

Véritable lieu d’échanges entre le public et les spécialistes, ce stand est très sollicité, les attentes étant importantes.
 A partir d’un bilan médical et des évaluations de la condition physique les spécialistes peuvent proposer des conseils préalables à la pratique, puis la prescription d’une « véritable » ordonnance d’activités physiques adaptées, la « posologie » individuelle, modulable dans le temps, tient compte des possibilités et des limites de chaque pratiquant.

  • Les stands d’offre de pratique physique et/ou Sportive adaptée :

Le public peut également découvrir des activités physiques et sportives adaptées en fonction de l’offre de pratique locale. Il n’y a pas ici d’itinéraire à respecter, le public faisant son choix de découverte d’activité librement.

  • L’atelier Nutrition :

L’ateliers nutrition se déroule en 2 parties :

  • Une présentation des fondamentaux d’une alimentation équilibrée et de la composition des repas
  • Un buffet composé de plats des différentes catégories d’aliments suivantes :
    • Glucides 1 : Féculents
    • Glucides 2 : Légumes
    • Glucides 3 : Fruits
    • Boisons
    • Produits animaux 1 : Viandes et produits de la mer
    • Produits animaux 2 : Produits laitiers
    • Lipides
    • Sauces

Les participants composent leur repas eux même à partir des recommandations et d’un tableau profil des aliments »

En association avec les habitudes alimentaires, le niveau habituel d’activité physique est un des déterminants important de l’état de santé des individus et des populations à tous les âges de la vie. En effet, il est aujourd’hui de notoriété publique que la pratique d’activités physiques et sportives régulières et adaptées participe activement à la prévention de nombreuses pathologies et notamment l’obésité. Cette maladie s’accompagne de conséquences majeures, pouvant conduire à une détérioration de la qualité de vie des individus concernés. Au niveau collectif, l’obésité représente des coûts considérables qui pourraient, d’après l’Organisation Mondiale de la Santé, doubler d’ici 2015 si le rythme actuel de progression de la prévalence se poursuit. Plusieurs facteurs économiques et sociaux ont une influence majeure sur l’obésité. L’évolution profonde des modes de vie est souvent avancée notamment concernant les rythmes et les modes alimentaires ainsi que la sédentarisation des individus. En effet, l’alimentation est depuis toujours pointée du doigt comme étant la principale raison des problèmes d’obésité. La diminution de l’activité physique au fil des années est également de plus en plus mise en avant dans la liste des déterminants de l’obésité. Ces deux facteurs sont incontournables et complémentaires pour lutter contre l’obésité. Sur le plan méthodologique, il est également reconnu aujourd’hui que toute intervention de sensibilisation des jeunes à l’activité physique ou l’équilibre alimentaire doit s’inscrire dans une démarche globale et s’accompagner d’une sensibilisation de son entourage social (parents notamment) et de son environnement physique et organisationnel.

Toutes les informations sur notre site de Sport Santé : http://sportsante13.fr/projet/ateliers_inter_generation

picasa_url: 

https://goo.gl/photos/fB75fMQz6FSErTvK8